CHOISIR UN DISPOSITIF DE RÉGULATION DE CHAUFFAGE ?
1142 VUES -
Publiée il y a

 

Pour chauffer efficacement l’ensemble de la maison sans voire la facture d’énergie s’envoler, la solution est de programmer la température en fonction des besoins journaliers. Chauffage à eau chaude ou électrique, tour d’horizon des équipements de régulation.

  •  

    Tête thermostatique : Pièce par pièce

     

    Pour réguler la température d’une installation de chauffage central (gaz, fioul…) il existe deux solutions :

     

    • La première est d’équiper chaque radiateur avec une tête thermostatique. Dans sa version la plus simple, elle est munie d’une sonde qui ouvre ou ferme l’arrivée d’eau chaude selon la température souhaitée. Simple et efficace, ce dispositif ne peut, en revanche, être programmé en fonction des besoins quotidiens.
    • Pour une programmation en fonction des vos besoins, il sera préférable d'opter pour une tête thermostatique programmable. Elle permet de paramétrer la température selon des scénarios prédéfinis. Cet équipement est à privilégier quand la chaudière est ancienne et non compatible avec un programmateur.
    chauffage, régulation de chauffage, chaleur, isolation, chauffer, énergie, température,
  •  

    Thermostat d’ambiance : toute la maison

     

    Équipement économique à l’achat, un thermostat mécanique est un dispositif très simple à utiliser : il suffit de choisir la température souhaitée pour en profiter dans toute la maison.

    Compatible avec les radiateurs électriques comme ceux d’un chauffage central, cet équipement est à privilégier pour piloter les installations dont l’électronique de la chaudière n’est pas compatible avec un thermostat programmable.

    chauffage, régulation de chauffage, chaleur, isolation, chauffer, énergie, température,
  •  

    Programmateur : régulation par zone

     

    Plus évolué, un thermostat digital ou programmateur, permet de gérer une installation de chauffage électrique (jusqu’à 15 radiateurs) en fonction d’un nombre de programmes prédéfinis (confort, économie…). La régulation de la température s’effectue par zones (2 ou 3 selon modèle). Ces dernières correspondent par exemple au rez-de-chaussée (zone 1) et à l’étage de la maison (zone 2). 

    chauffage, régulation de chauffage, chaleur, isolation, chauffer, énergie, température,

 

Conseils

 

Pour réaliser des économies d’énergies, il est conseillé de chauffer les différentes pièces à la bonne température :

• Chambre : 16°C

• Cuisine, salon, bureau : 19°C

• Salle de bains : 17°C / 22°C en utilisation.

(source Ademe) 

 

Si la régulation d’une installation de chauffage permet de réaliser des économies d’énergies (20 % environ), elle est inefficace quand une maison n’est pas correctement isolée. L’isolation de la toiture et l’isolation des murs sont les premiers travaux à entreprendre pour bénéficier d’un bon confort thermique dans la maison.

 

Commentaire (0)


Sur le même sujet