COMMENT ENTRETENIR UNE CHAUDIÈRE À GAZ ?
8626 VUES -
Publiée il y a

 

Si l’entretien annuel d’une chaudière par un professionnel qualifié est obligatoire depuis 2009 certaines opérations d’entretien sont à la portée de tous. À commencer par le nettoyage des parties accessibles et du corps de chauffe de la chaudière. Pour cela, la chaudière doit être froide et déconnectée de son alimentation électrique (au tableau). On en profite ensuite pour s’assurer que la ventilation est correcte et après remise en route, contrôler la flamme ainsi que la température et la pression d’eau du circuit de chauffage.

 

  •  

    Comment nettoyer le corps de chauffe ?

    Ôtez les vis qui maintiennent la face avant de l’habillage de la chaudière et déposez-la. Nettoyez la rampe du brûleur avec une brosse douce et la veilleuse avec un cure-pipe ou un coton-tige. Passez l’aspirateur partout où vous pouvez. Y compris derrière les ouïes de ventilation de l’habillage et sur les grilles de ventilation de la pièce. Si celle-ci abrite une chaudière classique, elle doit être bien ventilée. Une chaudière à ventouse, elle, est alimentée en air par l’extérieur. Rien ne doit obstruer sa ventouse.

     

    nettoyer, corps, chauffe
  •  

    Comment débloquer un circulateur ?

    Un circulateur est la pompe qui met en mouvement l’eau du circuit de chauffage. A l’arrêt pendant plusieurs mois (l’été), l’axe de sa turbine peut alors se gripper. Le circulateur n’émet ni bruit ni vibration une fois la régulation passée en mode « hiver ». Pour dégripper le circulateur, fermez la vanne d’arrivée d’eau et recouvrez au préalable les équipements situés sous le circulateur. Tournez d’environ un quart de tour dans le sens indiqué sur l’appareil le petit disque brillant d’environ 20 mm de diamètre pour actionner l’axe du circulateur. Selon les modèles cette vis donne accès à l’axe. Pour ce cas de figure placez un seau sous le circulateur pour récupérer l’eau de chauffage.

     

    debloquer, circulateur, chauffage, tournevis
  •  

    Comment contrôler la veilleuse ?

    Ouvrez la vanne d’alimentation de gaz et mettez en marche la chaudière. Observez la flamme de la veilleuse : son aspect est un bon indicateur d’éventuels problèmes. Bleu vif et régulière, elle signale un fonctionnement normal. Tremblotante et jaune orangé, la flamme témoigne d’une combustion déréglée. Même chose si elle charbonne et fume. Dans les deux cas, appelez un chauffagiste sans tarder.

     

    controle veilleuse, combustion

 

A savoir !

Le nettoyage d’une chaudière par un professionnel qualifié comprend : le réglage de la combustion, le ramonage du conduit et le remplacement éventuel de pièces. Il mesure également les émissions de polluants atmosphériques comme le dioxyde de carbone (CO2) et l’oxyde d’azote (NOx). Et à moins que la chaudière ne soit raccordée à une ventouse, il doit aussi vérifier le taux de monoxyde de carbone (CO) dans la pièce où elle est installée.

 

Pour aller plus loin

L’Ademe et le ministère de l’écologie proposent un petit guide qui rappelle les obligations légales en matière d’entretien de chaudière, pour le propriétaire du logement et le professionnel amené à intervenir.

http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/guide_6728_entretien_chaud1209.pdf

 

Difficulté : Amateur

Temps : 3h

Équipement : Tournevis plat, aspirateur

 

Commentaire (4)
Publié le 07/11/16 17:02.
Brico Depôt
Bonjour Vesilina.

Le nettoyage s’effectue avec des équipements qui ne risquent pas d’endommager le corps de chauffe (une brosse douce et la veilleuse avec un cure-pipe ou un coton-tige). Concernant la chaudière, cette dernière doit effectivement être froide et déconnectée de son alimentation électrique (au tableau), cette mention figurera rapidement dans le corps de notre article.
Aussi, un circulateur, surtout s’il est ancien, peut effectivement se gripper. La méthode la plus simple est effectivement de le tourner manuellement pour éliminer les éventuels résidus qui peuvent le bloquer.
Enfin, la pièce du circuit de chauffage n'est pas démontée, de ce fait, les projections évitées.
Nous tenons à rappeler que cet article traite uniquement de l’entretien léger que l’on peut faire soi-même et qu'en aucun cas il se substitue à un entretien régulier et obligatoire, ce qui est indiqué dans notre article.

Nous vous souhaitons une très bonne soirée et sommes disponibles pour échanger avec vous sur ce sujet. L'équipe Brico Dépôt
Publié le 07/11/16 16:54.
Brico Depôt
Bonjour Bernad.V. Les manipulations décrites dans notre article concernent du nettoyage et non du réglage. Le danger est donc inexistant, soyez-en assuré. De plus et comme indiqué dans l'article, l’entretien de fond doit être assuré par un professionnel en cas de problème et l’assurance joue bien évidemment son rôle. Nous restons à votre écoute pour toute question ou demande sur cet article. Très bonne fin de journée à vous ! L'équipe Brico Dépôt
Publié le 06/11/16 08:48.
Bernard.V
Bonjour
Si vous n'êtes pas un professionnel, ABSTENEZ-VOUS de réaliser ce genre d'intervention.
Un, une mauvaise manipulation peut être dangereuse
Deux, s'il y a un sinistre vous ne serez pas couvert par les assurances.
Quelquefois, payer une facture renvient à faire des économies.
A bon entendeur...
Publié le 05/11/16 12:00.
vesilina
comment peut ton donné des conseille comme ça
c'est du n'importe quoi
1 comment vous pouvez nettoyer le corps de chauffe avec un embout métallique
sans endommager les électrode d allumage et la sonde de ionisation ???

2 pas de conseille sur la fermeture du gaz avant toute intervention ?????

3 débloquer un circulateur c'est du n'importe quoi

on ne vous dit pas de Pour éviter les projections violentes, je ferme les vannes de départ chauffage et de retour chauffage et je purge un peu la chaudière,
Protéger avec des moyens appropriés le dessous de la pompe les cotés et alentours car il y a un risque de projection d’eau a 50 ou 60 degré ................
vu comment c est explique vous être sur avec les projection d’eau inondé votre carte électronique
qui serra HS


Sur le même sujet