COMMENT INSTALLER UN DÉTECTEUR DE FUMÉE ?
205 VUES -
Publiée il y a

 

Niveau de difficulté : Débutant

Temps : 1 h

Outillage : Perceuse-visseuse, crayon

 

Équiper une maison ou un appartement d’un ou plusieurs détecteurs autonomes avertisseurs de fumées (DAAF) est une obligation. En cas de départ de feu, il déclenche une alarme sonore (d’au moins 85 dB) qui permet aux occupants d’être alertés à tout moment, et de quitter les lieux. L’installation ne réclame pas de compétences particulières. Il faut simplement  prendre garde à les installer à chaque étage en évitant la proximité immédiate avec la cuisine, la salle de bains, un chauffage ou encore d’une cheminée afin d’éviter tout déclenchement intempestif.

 

  •  

    Comment raccorder le détecteur ?

    Pour accéder au compartiment intégrant les piles, ouvrez le détecteur en respectant le sens d’ouverture indiqué par une flèche sur le boitier ou dans le manuel d’utilisation. Insérez la ou les piles dans l’emplacement dédié et vérifiez le bon fonctionnement de l’appareil en pressant le bouton « test ».

    raccorder, détecteur, compartiment, flèche, boitier, piles
  •  

    Comment fixer la platine support ?

    Positionnez le détecteur de préférence dans les lieux de circulation (paliers, couloirs…). Placez le socle au plafond à au moins 30 cm des murs et marquez les points de fixation. Percez en utilisant un foret conforme au diamètre des chevilles. Insérez les chevilles adaptées au support et vissez le socle. À noter que si la pose au plafond est conseillée, l’appareil peut tout à fait être monté en haut d’un mur ou sur un rampant, tant qu’il est placé entre 10 et 30 cm du plafond et loin des coins.

    fixer, platine, support, circulation, detecteur, foret, chevilles
  •  

    Comment monter le détecteur ?

    Insérez le boîtier dans les encoches et faites-le pivoter pour l’assembler au socle. Assurez-vous de son fonctionnement à l’aide du témoin lumineux. Celui-ci clignote à intervalle régulier. Vérifiez le bon fonctionnement en actionnant le mode test.

    Dépoussiérez et testez le détecteur régulièrement.

     

    monter, détecteur, pivoter, clignote, mode, test

 

Conseil

 

À savoir

Le choix entre les nombreuses références n’est pas chose aisée. Pour faire l’acquisition d’un DAAF sûr et fiable, préférez un détecteur marqué NF. Cette certification apporte la preuve, par des contrôles réguliers, que le détecteur répond aux normes en vigueur, qu’il est facile à installer, etc.

Un détecteur ne doit jamais être posé par collage du socle, la chaleur peut faire fondre la colle et rendre l’appareil hors service.

 

Pour aller plus loin

La mise en œuvre d’un détecteur de fumée est une obligation. Sa méthode de mise en œuvre n’est fondée sur aucun document technique unifié (DTU), seuls les instructions des fabricants et le bon sens font foi. Vous devez cependant déclarer l’installation à votre assureur. Pour en savoir plus sur cette notification et sur l’entretien du détecteur consulter la fiche pratique « Sécurité incendie dans le logement ».

 

Si un entretien régulier du détecteur est préconisé il n’y a aucune obligation de contrôle. Refusez tous types de démarchages qu’ils soient à domicile ou par téléphone.

 

 

 

Commentaire (0)


Sur le même sujet