COMMENT INSTALLER UN ESCALIER ESCAMOTABLE
1374 VUES -
Publiée il y a

 

Difficulté : Confirmé

Temps : 2 jours

Équipement : Niveau à bulle, mètre, perceuse, visseuse, scie égoïne

Pour accéder occasionnellement à un grenier ou à un comble perdu un escalier escamotable offre de nombreux avantages. Au sol, il n’occupe qu’une surface réduite lorsqu’il est déployé et libère l’espace lorsqu’il est replié. Léger et doté d’un mécanisme à ressors il se manipule facilement avec une perche. Les modèles prêts à poser intègre un chevêtre (cadre en bois) et se fixent directement à la trémie qui lui assure une très bonne stabilité.

 

  •  

    Comment poser le chevêtre

    Présentez le cadre en bois de l’escalier à l’intérieur de la trémie préalablement réalisée. Insérez des calles régulières entre les deux éléments sans déformer le cadre. Contrôlez l’équerrage en prenant la cote des deux diagonales. Celles-ci doivent être identiques. Dans le cas contraire ajustez la position du cadre. Une fois le cadre correctement positionné, fixez-le dans la structure du plancher au niveau des calles à l’aide de vis à bois.

     

    poser, chevetre, escalier, escamotable, cadre
  •  

    Comment monter le mécanisme

    Après avoir contrôler le bon niveau du cadre, présentez les différents éléments du mécanisme qui permet de manipuler l’escalier. Fixez-les suivant les indications données par le fabricant. Présentez par la suite l’escalier en vissant les rotules dans le cadre puis enclenchez les deux gros ressors d’assistance qui facilitent la manipulation.

     

    monter, mecanisme, escalier, escamotable, fixer, visser
  •  

    Comment installer les volées de marche

    Assemblez entre elles les deux volées hautes de l’escalier à l’aide de leurs charnières. Prenez la mesure du dernier élément pour atteindre le sol. Recoupez ce dernier à bonne dimension à l’aide d’une scie égoïne.  A noter qu’il est préférable de le couper un peu plus grand, quitte à devoir l’ajuster par la suite, que de se retrouver avec une dernière volée trop courte.

     

    volees de marche, escalier, escamotable, installer, charniere, scier, couper

 

Conseils

Bon à savoir

Pour que votre escalier perdure, Il est nécessaire de contrôler  de temps en temps son état. En plus d’un nettoyage régulier, le mécanisme à ressors, les différentes charnières et le système de verrouillage doivent être vérifiés voir  réparés en cas de défaillance.

Pour aller plus loin

Suivant la nature de votre faux plafond (plaques de plâtre, lambris, peinture…) le panneau de camouflage de l’escalier peut être habillé et fini avec les mêmes matériaux ou la même peinture pour une meilleure intégration.

Pour plus de sécurité, les escaliers escamotables (appelées aussi échelles de grenier) doivent répondre à la norme NF EN 14975.

 

Plus de :
Commentaire (0)


Sur le même sujet