COMMENT INSTALLER UN INTERRUPTEUR AUTOMATIQUE ?
1964 VUES -
Publiée il y a

 

Difficulté : Amateur

Temps : 1 h

Équipement : Tournevis d’électricien, pince à dénuder, pince coupante

 

Sécurité

Tous les travaux d’électricité doivent être menés avec le courant coupé au niveau de l’alimentation générale. Les outils employés doivent être conformes (tournevis et pinces isolés).

 

La pose d’un interrupteur automatique offre des avantages que ne possède pas un interrupteur va-et-vient classique. Equipée d’un capteur infrarouge il déclenche automatiquement la lumière dès qu’il détecte une présence. Un équipement qu’il est judicieux d’installer dans les lieux de passages (couloir, escalier…). Doté d’une minuterie temporisée ce type d’interrupteur commande également l’extinction des luminaires selon une durée qui varie de quelques secondes à quelques minutes. 

 

  •  

    Comment réaliser un raccordement simple

    En remplacement d’un interrupteur classique ou en pose initiale, le raccordement au luminaire est spécifique à ce type d’interrupteur. En effet le câble bleu (Neutre) est raccordé à la douille et à l’interrupteur. Raccordez les câbles du circuit électrique au bornier de l’interrupteur : Neutre (bleu) à la borne N, Phase (rouge) et la navette (marron) à la borne L

    électricité, raccordement électrique, interrupteur électrique, câble électrique,
  •  

    Comment réaliser un raccordement avec interrupteur classique

     

    Selon la configuration des lieux (cage escalier et palier par exemple) vous pouvez associer sur un même circuit un interrupteur automatique et un interrupteur va-et-vient classique. Ce montage « allumage forcé » nécessite juste le raccordement d’une seconde navette (Blanche) entre l’interrupteur et la douille à la borne .

    inetrrupteur électrique classique, interrupteur électrique, circuit électrique, électricité
  •  

    Comment régler la sensibilité de l’interrupteur

    Insérez l’interrupteur dans sa boîte d’encastrement et fixez-le à l’aide des vis prévues à cet effet. Pour un fonctionnement optimal et éviter ainsi déclenchements intempestifs et phases d’éclairage trop longues, agissez sur les 3 petites vis pour régler le seuil de luminosité, la durée de l’éclairage et la distance de détection. Effectuez quelques essais puis clipsez l’enjoliveur de l’interrupteur.

    interrupteur électrique, boîte d'encastrement, éclairage, électricité,

 

Bon à savoir

Conseil

La pose d’interrupteur automatique est idéale pour aider les personnes à mobilité réduite (PMR) dans leurs déplacements dans la maison.

 

Profitez du remplacement d’un ancien interrupteur pour vérifier si le circuit électrique est à la norme, notamment sur le nombre de points lumineux qui sont alimentés par le disjoncteur. Le cas échéant, effectuez les travaux nécessaires.

 

Pour aller plus loin

Qui dit travaux électriques, dit respect de la norme.  La NFC-15-100 et son dernier amendement (A5) est l’unique document de référence. Il est obligatoire de l’étudier pour s’assurer que votre installation électrique soit totalement sécurisée.

 

Commentaire (0)


Sur le même sujet