COMMENT INSTALLER UNE VMC À DOUBLE FLUX ?
2157 VUES -
Publiée il y a

Une VMC à double flux permet d’extraire l’air vicié tout en insufflant de l’air neuf. Ce dernier via un échangeur est réchauffé par les calories de l’air extrait. Un système qui permet de diminuer la facture d’énergie. Cependant il faut différencier deux types de VMC. Les VMC double flux classique et les VMC double flux monobloc. Ces dernières regroupent sous un même habillage les divers composant ((centrale, caisson, plenum). Rapide à installer elles ne conviennent pas à tous les logements et possède un rendement moindre  que son homologue classique.

  • Comment passer les gaines ?

    Limitez les pertes de charge en optant pour des trajectoires directes et des coudes de grand rayon. Prévoyez aussi suffisamment de colliers pour tendre les gaines : la condensation s’accumule toujours dans les points bas. N’hésitez pas à diviser les réseaux avec un ou plusieurs plénums. Et en règle générale, installez plutôt deux plénums à 4 piquages (à partir d’un raccord en Y) qu’un seul à 8 piquages.

    gaines, rayon, colliers
  • Comment poser un plénum ?

    Fixez le ou les caissons de répartition comme les gaines : à l’aide de colliers et en évitant les points bas. Pour créer une dérivation, utilisez un raccord coupé au diamètre des gaines et assurez son étanchéité avec du ruban adhésif. Le plénum d’extraction comporte 6 piquages Ø 80 plus un Ø 125 mm : à raccorder à la gaine qui aboutit à la hotte de la cuisine.

    plenum, gaines, derivation
  • Comment raccorder l’alimentation ?

    Raccordez le câble fourni, via une boîte de dérivation étanche, jusqu’à un fusible ou disjoncteur de 2A dédié à cet équipement. Testez l’installation puis choisissez l’un des scénarios préprogrammés avant de poser faux-plafonds et doublages. Installez éventuellement un bouton-poussoir dans la cuisine pour pouvoir enclencher à volonté le débit maximal d’extraction.

    raccord, alimentation, etanche, fusible, faux plafond, cuisine

Conseils

 

A savoir !

• Installer de préférence l’échangeur (inclus ou non dans la centrale) dans un volume chauffé.

• Un kit by-pass permet de rafraîchir la maison lorsque l’air extérieur est plus frais que l’air intérieur (la nuit en été). Ce dernier est alors rejeté directement à l’extérieur (sans passer par l’échangeur).

• Une batterie de préchauffage évite à l’air neuf de se condenser ou de geler à l’intérieur de l’échangeur : il fonctionne alors dans de meilleures conditions et dure plus longtemps. Une autre batterie de préchauffage peut être installée en sortie de l’échangeur. Elle régule de façon encore plus fine la température de l’air insufflé.

 

Pour aller plus loin

Le NF DTU 68.3 - Installations de ventilation mécanique - ne concerne pour l’instant que les VMC à simple flux et les VMC gaz. Ce document doit prochainement être étendue aux VMC à double flux. En attendant, vous pouvez télécharger les fascicules suivants :

• La VMC double flux en maison individuelle

Les bonnes pratiques en simple et double flux en logement individuel

 

Difficulté : Confirmé

Temps : 2 semaines

Équipement : Niveau à bulle, mètre, pince à bec, tournevis d’électricien, perceuse

 

 

Commentaire (0)


Sur le même sujet