COMMENT ISOLER UN PLANCHER DU BRUIT ?
566 VUES -
Publiée il y a

 

Les bruits d’impacts et les bruits aériens passent aussi bien par les parois que par le plancher. Pour isoler efficacement ce dernier, il faut définir le type de nuisance et le traiter en fonction de sa nature. 

  •  

    Isoler un plancher

     

    Qu’il soit réalisé en bois ou bien maçonné, un plancher ne possède pas d’excellentes propriétés acoustiques. Pour atténuer les bruits en provenance de la pièce située au-dessus, il faut désolidariser le revêtement de sol (parquet, carrelage) en intercalant un isolant. Ce dernier est ensuite recouvert à l’aide d’une chape (plancher maçonné) ou d’une dalle résiliente (plancher bois). Si les combles sont inutilisés (ou perdus) il suffit de dérouler une laine minérale au sol pour éliminer les bruits provenant de l’extérieur.

    Une opération qui permet dans le même temps d’assurer l’isolation thermique des combles.

     

    isoler, isolation, isolation plancher, isoler son plancher, isolation maison, isoler sa maison, bricolage, aménagement,
  •  

    Doubler un plafond

     

    Si vous ne pouvez intervenir par le dessus (fréquent en appartement) la solution passe alors par la création d’un faux-plafond.

     

    Comme le doublage acoustique des murs, celui-ci est constitué d’une ossature métallique, de laine minérale et de plaque de plâtre phonique.

    Définissez l’épaisseur d’isolant nécessaire en fonction de la hauteur disponible sous plafond.

     

    Idéalement, la hauteur standard est de 2,4 m. Au-delà, tenez compte de la partie libre (le plénum) pour définir l’espace disponible pour placer l’isolant. Profitez des travaux pour intégrer le réseau électrique destiné à l’éclairage de la pièce.

     

     

    isoler, isolation, isolation plancher, isoler son plancher, isolation maison, isoler sa maison, bricolage, aménagement,

 

Bon à savoir

 

Si les bruits aériens (conversation, musique…) peuvent être diminués de façon significative, les bruits d’impact ou d’équipement nécessitent un traitement global de la pièce.

 

La pose flottante d’un parquet stratifié nécessite la mise en œuvre d’une sous-couche afin que les lames ne « claquent » pas sur le plancher.

Commentaire (0)


Sur le même sujet