COMMENT ISOLER UNE TOITURE PAR L’EXTÉRIEUR ?
1288 VUES -
Publiée il y a

La mise en œuvre d’une isolation par l’extérieur d’une toiture est une solution intéressante à plus d’un titre. D’une part ce principe d’isolation continu de la toiture protège efficacement la maison en supprimant les déperditions liées aux ponts thermiques. D’autre part elle permet de laisser apparentes la charpente dans les combles et de récupérer du volume habitable. Tuile plate, tuile canal, ardoise… quelque soit le style de la toiture l’isolation par l’extérieur de la toiture s’adapte et répond parfaitement aux exigences de la réglementation thermique en vigueur.

 

  • Le sarking : une isolation complète

    Le sarking consiste à réaliser un mille-feuille sur les chevrons de la charpente. Celui-ci est constitué d’un platelage, d’un film pare-vapeur, de panneaux d’isolant rigide, d’un écran de sous toiture et des éléments de couverture. Cette solution annule les déperditions dues aux ponts thermiques. 

    sarking isolation
  • Panneau de toiture : tout en un

    Aussi efficace que le sarking, cette solution est particulièrement adaptée aux charpentes traditionnelles où seules les pannes sont en bon état. Les panneaux (ou caisson isolant) remplacent les chevrons et ont donc un rôle structurel dans la charpente. Ils assurent les fonctions de plafond intérieur, de ventilation de support de couverture et bien sur d’isolant. 

    panneau toiture

 

Conseils

 

A savoir

Si ces procédés d’isolation des toitures est particulièrement adaptée aux constructions neuves, en rénovation il est conseillé de profiter de la réfection totale de la toiture pour diminuer les coûts.

Les travaux sur la toiture nécessitent une vigilance de tous les instants. Équipez-vous d’un harnais de sécurité avant de débuter vos travaux.

 

Pour aller plus loin ….

Aucun DTU (Document technique unifié) ne traite de l’isolation par l’extérieur. Cependant pour répondre aux exigences de la réglementation thermique sachez que la résistance thermique minimale d’un isolant  doit être au minimum de  R = 4,5 m².K/W, (soit 200 mm d'épaisseur) et peut aller jusqu'à R = 8m².K/W, (soit 360mm d'épaisseur).

 

Pour en savoir plus consultez, dans le cas d’une rénovation, la Réglementation Thermique sur l'Existant (RTE. Pour ce qui est des constructions neuves, le projet doit impérativement répondre aux exigences de la réglementation thermique 2012.

Commentaire (0)


Sur le même sujet