COMMENT POSER DES LAMES DE BARDAGE EN BOIS ?
2155 VUES -
Publiée il y a

Difficulté : Expert

Temps : 5 jours (selon surface)

Équipement : agrafeuse, cutter 18 mm, cloueuse, marteau, visseuse, scie circulaire

 

Matériau noble, chaleureux et écologique, le bois s’utilise de plus en plus en bardage. Bien que très esthétique, cette seconde peau permet également de bénéficier d’un complément d’isolation thermique et acoustique. Autre avantage, il se pose aussi bien sur les constructions maçonnées que celles à ossature bois.

Qu’il s’agisse de clins en épicéa ou de clins en pin douglas, le critère de choix le plus important est la classe d’utilisation. Les bois doivent répondre au minimum aux conditions de la classe III afin de supporter un taux d’humidité supérieur à 20 % et résister aussi bien aux champignons qu’aux insectes.

  •  Comment protéger une ossature bois ?

    Découpez un lé de pare-pluie HPV respectant la longueur du mur en ajoutant 20 cm de débord (10 cm de chaque côté minimum). Tendez-le sur l’ossature en aménageant un espace de 20 cm avec le sol (soubassement obligatoire) et fixez-le directement sur l’ossature en utilisant une agrafeuse munie d’agrafes en acier inoxydable. Le lé suivant doit venir recouvrir le précédent sur 10 cm minimum avant l’application d’un ruban adhésif pour parfaire l’étanchéité.

    ossature, bois, pare-pluie, bardage
  • Comment poser l’ossature du bardage ?

    Fixez une grille anti rongeur sur la semelle de l’ossature en bois ou en partie basse du pare-pluie. Fixez des tasseaux de classe II (classe III pour les lames à claire voie) directement sur les poteaux et montants de l’ossature bois. Au niveau des ouvertures, découpez le pare-pluie en laissant un débord de 5 cm que vous agrafez sur les tableaux, les linteaux et les appuis.  

    bardage, ossature, bois
  • Comment poser les lames de bardages ?

    Tracez l’emplacement de la première lame au crayon ou au cordeau à tracer en respectant l’aplomb ou le niveau. Placez la lame et clouez-la à l’aide d’un cloueur ou d’un marteau selon le type de clou (pointe inox) et le type de bardage (clin, claire-voie…).Prenez soin de vérifier l’alignement de chaque lame avant de la clouer définitivement. Une fois le bardage fixé, traitez les angles sortants avec des moulures d’angle rabotées

    lames, bardage, crayon

Conseil

 

A savoir !

Que les lames soient posées verticalement ou horizontalement, l’air doit pouvoir circuler de haut en bas derrière le bardage. Lors d’une pose horizontale les tasseaux sont tout simplement fixés à la verticale. Inversement, un bardage vertical est fixé sur un tasseautage horizontal.

 

Deux modes de fixations des lames sont possible.

• Apparentes :  la fixation s’effectue duirectement sur la lame

• Invisible : la fixation est cette fois faites dans les languettes des lames.

 

Pour aller plus loin

La pose d’un bardage n’apprécie pas l’à peu près. Elle doit impérativement répondre au NF DTU 41.2 en vigueur. Il définit les règles techniques (entraxe ossature, dimensionnement, matériaux, etc.) pour assurer la pérennité de l’ouvrage. 

Plus de :
Commentaire (0)


Sur le même sujet