COMMENT RÉALISER UNE INSTALLATION EN PER ?
4610 VUES -
Publiée il y a

Que ce soit pour le neuf ou la rénovation, les tubes PER (polyéthylène réticulé) s’imposent aujourd’hui comme une alternative au cuivre dont la manipulation nécessite un certain savoir-faire. Souple, fiable, facile à mettre en œuvre, il ne manque pas d’arguments et séduit de plus en plus de bricoleurs … et d’artisans. Les conditions : être équipé d’une pince coupe tube, de pinces et de raccords (à compression, à sertir, à glissement ou Rétigripp).

  • Comment poser une nourrice ?

    L’eau chaude et l’eau froide doivent être distribuées depuis 2 nourrices distincts, toujours accessibles et dotés de vannes d’arrêt. Fixez les supports au mur en respectant l’entraxe préconisé par le fabricant et en utilisant des chevilles coordonnées au support. Disposez la première nourrice en le désolidarisant des colliers avec les « bagues » en caoutchouc livrées avec le kit.

    poser nourrice
  • Comment mettre en place les tubes ?

    Déroulez les tubes PER le long des parois en évitant les raccords et en conservant la gaine. Leur souplesse permet les passages d’angle en utilisant les accessoires de guidage. Pour les maintenir en place, fixez- les au mur à l’aide de fixations simples pour tubes gainés. Coupez-les au droit des nourrices et des points de puisage en laissant une marge d’une quinzaine de centimètres. Tout tube pincé, plié ou marqué doit être remplacé.

    placer tubes
  • Comment raccorder tube et nourrice ?

    Vérifiez si la coupe du tube est droite et sans bavures puis insérez d’abord l’écrou puis la bague. Évasez l’extrémité du tube en utilisant une pince à emboiture puis insérez la tétine jusqu’à la butée. Glissez la bague jusqu’à la tétine avec une pince à glissement.  Placez le joint d’étanchéité et vissez l’écrou sur la nourrice avec une clé plate. Dans le doute, appliquez du téflon sur le pas de vis du collecteur.

    raccorder tube nourrice

 

Conseil

 

A savoir

Les tubes PER, même gainés, n’apprécient pas les UV ! Il convient donc d’encastrer l’intégralité du circuit dans un doublage et d’effectuer des tests de mise en eau avant la pose de la cloison, de la contre-cloison, etc.

De ce fait, il est fortement déconseillé d’utiliser des raccords dans les parties encastrées. En présence d’un raccord, il faut créer une trappe le rendant accessible au cas de fuite.

 

Pour aller plus loin

Ce type de travaux est encadré par des documents Techniques unifiés (DTU) qui précisent les règles de dimensionnement et de mise en œuvre des réseaux de plomberie pour l’alimentation et la distribution d’eau. Vous pouvez donc vous référer aux NF DTU 60.1 et 60.11 qui abordent, respectivement, la plomberie sanitaire pour les bâtiments à usage d’habitation et les règles de calculs des installations de plomberie sanitaire. Vous pouvez vous référez également à la norme NF DTU 65.10 qui traite des canalisations d’eau chaude et d’eau froide sous pression. Dans le cas d’une installation de chauffage consultez le NF DTU 65.11 (dispositifs de sécurité des installations de chauffage central)

Commentaire (0)


Sur le même sujet