COMMENT RÉUSSIR UNE BRASURE FORTE ?
1445 VUES -
Publiée il y a

Pour votre sécurité utilisez des gants adaptés et des lunettes de sécurité avant d’effectuer des travaux de soudure.

 

Niveau de difficulté : confirmé

Temps : 15 min

Outillage : poste à souder oxy-gaz, baguette

 

L’utilisation de tubes de cuivre écroui pour réaliser un réseau d’alimentation en eau nécessite un certain savoir-faire pour réussir la soudure des divers raccords (coude, manchon, …). Parmi les techniques de brasage, on compte le brasage fort et le brasage tendre. Si le brasage tendre (à l’étain) convient dans de nombreuses situations, le brasage fort (à partir de baguettes cuivre/phosphore ou cuivre/zinc avec ou sans argent) offre une résistance mécanique plus élevée, il est préconisé pour les réseaux soumis à de fortes contraintes (dilatation, traction, charge, cisaillement).

  • Comment préparer le cuivre ?

    Toutes les pièces (tubes et raccords) doivent être exemptes de traces de peintures, oxydations, etc. Pour les supprimer, nettoyez-les à l’aide d’une toile émeri ou une laine d’acier 000. Le métal doit devenir brillant et les découpes ne doivent présenter ni défaut ni bavure. Attention, il se peut que l’utilisation d’un flux décapant soit obligatoire notamment en présence de laiton.

     

    preparation, cuivre, peinture, oxydation
  • Comment doser le débit du poste bi-gaz ?

    La brasure forte nécessite l’utilisation d’un poste à souder délivrant un mélange oxygène/gaz. Ouvrez légèrement le robinet d’alimentation de la bouteille d’oxygène en premier puis celui de l’alimentation en gaz. Allumez la flamme avec l’allume-gaz fourni. À l’allumage celle-ci est de couleur orange et « flottante ». Réglez les arrivées afin que la flamme se confonde avec le dard bleu. Pour éteindre, coupez le robinet de gaz puis le robinet d’oxygène.

    debit, poste, souder, oxygene, allumage, flamme
  • Comment braser le cuivre ?

    Après la mise en place d’un raccord sur le tube de cuivre, chauffez-le de façon régulière et homogène  jusqu’à ce que le cuivre devienne rouge cerise signe de la bonne température. Appliquez la baguette à la jointure tube/raccord tout en maintenant la flamme afin que le métal d’apport s’écoule par capillarité. Après avoir traité toute la circonférence, plongez le raccord soudé dans un seau d’eau froide pour le refroidir puis supprimez les résidus.

     

    braser, cuivre, raccord, tube, baguette, jointure, résidus, rouge

Conseils

 

Bon à savoir !

Attention en cas de réalisation d’un réseau de gaz, il est impératif d’utiliser des raccords et des alliages ayant reçus un agrément ATG !

Avant la brasure, veillez à protéger les murs et les canalisations déjà en place en interposant un écran thermique (pare-flamme).

 

Pour aller plus loin

Les travaux de plomberie sont encadrés par des documents techniques unifiés. Il vous faudra impérativement respecter les préconisations dispensées dans les NF DTU 60.1 et NF DTU 60.11 qui abordent, respectivement, la plomberie sanitaire pour les bâtiments à usage d’habitation et les règles de calculs des installations de plomberie sanitaire.

Commentaire (0)


Sur le même sujet