INFO BRICO : LA VMC HYGRORÉGLABLE
1030 VUES -
Publiée il y a
VMC, hygroréglable

 

En ventilation mécanique contrôlée hygroréglable, le débit de renouvellement d’air est fonction du taux d’humidité des pièces. Contrairement au système standard, la régulation du débit extrait est assurée par les bouches d’extraction qui sont équipées d’une membrane sensible au taux d’humidité.

Les différents types : Le choix de votre entrée d’air conditionne votre installation en type A ou B.

 

LE TYPE A 

Associe des bouches d’extraction hygroréglables à des entrées d’air autoréglables.

Le renouvellement d’air est conditionné par le taux d'humidité des pièces humides.

 

LE TYPE B

Associe des bouches d’extraction hygroréglables à des entrées d’air également hygroréglables.

Le renouvellement d’air est conditionné par le taux d’humidité des pièces humides et des pièces sèches, soit le taux d’occupation et l’activité des occupants dans l'ensemble de l'habitat.

 

Les systèmes basse consommation

Des systèmes de VMC hygroréglables basse consommation d’environ 11,5 W (34 W pour les modèles « classiques ») sont disponibles. 

L'économie réalisée est d'environ 22,5 euros par an. Sur la période de garantie (10 ans), le coût de l'équipement est financé.
Commentaire (0)


Sur le même sujet