COMMENT CHOISIR UN EXTRACTEUR D'AIR ?
824 VUES -
Publiée il y a

 

Lors d’une rénovation, il n’est pas toujours possible de passer les gaines d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) pour ventiler une salle de bains, une buanderie… Pour y parvenir sans effectuer de gros travaux la solution est d’installer un extracteur d’air.

 

 

  •  

    Chaque extracteur d’air fonctionne de manière autonome et indépendante selon des critères qui lui sont propres.

    Pour qu’il remplisse parfaitement son rôle, choisissez-le en fonction du volume de la pièce et de sa capacité d’extraction (exprimée en m3/h).

    Son implantation joue également un rôle essentiel sur ses performances. L’extracteur d'air doit être placé en hauteur et à proximité de la source (cuisinière, sèche-linge…).

    Selon le modèle, son fonctionnement peut se faire soit de manière forcée, soit par intermittence.

     

    Enfin il peut être commandé à l’aide d’un interrupteur, à l’aide d’un détecteur de présence ou par détection du taux d’humidité présent dans la pièce.

    rénovation, extracteur d'air, ventilation,ventilation mécanique, VMC, ventiler, bricolage,

 

Bon à savoir

Extraire de l’air vicié nécessite un apport d’air neuf. Pour cela vous devez aménager un passage sous la porte d’1 cm environ. Une option que vous pouvez éviter si l’une des fenêtres est équipée dentrée d’air.

 

Privilégier un mode détection d’humidité permet à l’extracteur d’être totalement autonome.

 

Le diamètre de l’extracteur diverge en fonction de la surface de la pièce. Optez pour un Ø 100 mm pour une pièce de moins de 7 m2, un Ø 125 jusqu’à 15 m2 et un Ø 150 au-delà.

Commentaire (0)


Sur le même sujet